christophe le 16 décembre 2013
Pierre Boucherle

Pierre Boucherle

Pierre Boucherle, né en 1894 ou 1895 à Tunis et mort en 1988, est un peintre orientaliste et paysagiste franco-tunisien.

Très tôt, Boucherle a des dispositions pour le dessin. Élève au lycée Carnot de Tunis, il propose ses premiers dessins satiriques aux journaux de Tunis.

Mobilisé lors de la Première Guerre mondiale, il vient à Paris. Dans la période de l’entre-deux-guerres, il rencontre des peintres, d’abord Modigliani puis André Derain et Moïse Kisling, ainsi que Guillaume Apollinaire.

En 1923, il reçoit une première bourse de voyage d’étude pour aller en Espagne étudier l’art. Il a été élève à l’École des beaux-arts de Tunis‎.   Lire la suite »

Mots-clés : , , , , , , , , ,

christophe le 14 décembre 2013
Foutas

Foutas

La Fouta ou Foutah a plusieurs désignations dont une espèce de caleçon, de turban, d’une étoffe qu’on place sur le dos ou un linge ou tablier qu’on attache à sa ceinture.

La fouta se porte de différentes manières :

- Une pièce d’étoffe qu’on place sur le dos, pour se préserver du soleil
- Qu’on attache à la ceinture, en entrant dans le bain ou les hammams.
- L’usage de fouta en tant qu’habit traditionnel de haute couture pour femmes aussi bien en Tunisie et au maghreb est très répondu et à la mode et que les femmes portent dans les fêtes de mariages.
- La fouta sert à la fois de serviette de bain mais aussi de paréo à la plage, de serviette de plage, de jetée de lit, de nappes
en savoir plus sur les foutas

Mots-clés : , , , , , , , , , ,

christophe le 12 décembre 2013

Le savoir-faire ancestral de l’artisanat tunisien :

Image de prévisualisation YouTube

« L’artisanat tunisien désigne à la fois un secteur économique et un ensemble de produits fabriqués par des artisans tunisiens comme biens de consommation courante ou produits pour touristes. »

Retrouvez sur Sable et Jasmin des produits uniques issus de cet artisanat tunisien millénaire.

Mots-clés : , , ,

christophe le 10 décembre 2013
Safia Farhat

Safia Farhat

Safia Farhat, née en 1924 à Radès et décédée le 7 février 2004, est une pionnière des arts plastiques en Tunisie, à la fois dessinatrice, peintre, céramiste, tapissière et décoratrice.

En 1949, elle participe au mouvement artistique de l’École de Tunis. En 1959, elle est la fondatrice de la revue Faïza.

Elle contribue à la réforme et à la refonte de l’enseignement de l’art. Elle a été la première directrice tunisienne de l’École des beaux-arts de Tunis dans laquelle elle est enseignante à la fin des années 1950.

Elle crée avec son mari le Centre des arts vivants de Radès dont ils ont fait don à l’État tunisien. Lire la suite »

Mots-clés : , , , , , , , , , , ,

christophe le 8 décembre 2013
Jaafar El Gasmi

Jaafar El Gasmi

Jaafar El Gasmi, né le 4 septembre 1974, est un acteur tunisien actif aussi bien au cinéma et à la télévision qu’au théâtre où il est spécialisé dans le one-man-show.

Cinéma

  • Une Odyssée (2003) de Brahim Babaï
  • Dar Ennas (2004) de Mohamed Damak

Télévision

  • Ikhwa wa Zamène (2002)
  • Café Jalloul (2005)
  • Choufli Hal (2005-2009), patient de Slimane à deux reprises
  • Hissabat w Aqabat (2005)
  • Hayet Wa Améni (2006)
  • Ahna Hakka (2007)
  • Dar Lekhlaa (2010)
  • Labès sur Ettounsiya TV, depuis 2011   Lire la suite »

Mots-clés : , ,

christophe le 6 décembre 2013
Dhafer El Abidine

Dhafer El Abidine

Dhafer El Abidine, aussi orthographié Dhafer L’Abidine ou Dhaffer L’Abidine, né le 26 novembre 1972 à Tunis, est un acteur tunisien.

Devenu assistant du réalisateur Moncef Dhouib, il entre à la Birmingham School of Speech and Drama.

Dès 2002, il se lance dans une carrière d’acteur au Royaume-Uni. Il joue dans des séries britanniques comme Dream Team diffusée sur Sky 1, Spooks sur la BBC et The Bill sur ITV. Au cinéma, il joue le rôle dans le téléfilm controversé The Mark of Cain. Engagé pour jouer un rôle dans le film Da Vinci Code, il est toutefois coupé au montage.

Grâce à son rôle de Dali, dans le feuilleton tunisien Maktoub, il devient une idole pour les femmes tunisiennes, une première pour une personnalité du pays. Diverses marques le choisissent alors pour promouvoir leurs produits, comme la limonade Boga.. source wikipedia.org

Mots-clés : , , , , ,

christophe le 5 décembre 2013

Présentation de la fabrication de la poterie tunisienne de façon artisanale avec un savoir-faire transmis de génération en génération :

Image de prévisualisation YouTube

Mots-clés : , , ,

christophe le 3 décembre 2013
Lotfi Abdelli

Lotfi Abdelli source wikipedia.org

Lotfi Abdelli, né le 14 mars 1970 à Tunis, est un acteur et danseur tunisien.

Il débute sa carrière artistique comme danseur au conservatoire de Tunis, sous la direction de Anne-Marie Sellami, puis au ballet du Théâtre national, sous la direction de Mohamed Driss, au Ballet national tunisien, sous la direction d’Odile Cougoule (spectacle Histoires d’elles en 1991) et de Nawel Skandrani, et avec Imed Jemâa à la Compagnie théâtre de la danse. Il a participé comme danseur dans le spectacle Hadhra de Fadhel Jaziri.

Au cinéma, il remporte le prix de la meilleure interprétation masculine aux Journées cinématographiques de Carthage 2006 pour son rôle dans le film Making of de Nouri Bouzid.

En août 2012, son spectacle 100 % hallal est annulé par des salafistes, qui viennent prier dans la salle réservée afin de l’empêcher de jouer….

Mots-clés : , , , , ,

christophe le 3 décembre 2013
Peau de mouton écrue, artisanat tunisien

Peau de mouton écrue, artisanat tunisien

Peau de mouton écrue : il s’agit d’un produit artisanal dont la couleur et les dimensions peuvent légèrement varier d’un article à l’autre…

Dimensions : 

Longueur: 100cm environ
Largeur: 70cm environ

voir les autres produits de la boutique !

christophe le 27 novembre 2013
Samir Ayadi

Samir Ayadi - auteur Amin Samir source wikipedia.org

Samir Ayadi, de son vrai nom Ayadi Samir, né le 24 avril 1947 à Métouia et décédé le 31 mai 2008 à l’Ariana, est un dramaturge, écrivain, metteur en scène, acteur et scénariste tunisien.

Né à Métouia, village du Sud tunisien, sa famille rejoint la capitale Tunis alors qu’il avait trois ans. Il étudie au lycée Khaznadar, où il obtient son baccalauréat en 1966, puis à la faculté des lettres et sciences humaines de Tunis.   Lire la suite »

Mots-clés : , , , , , ,